⚠ Portes ouvertes du lycée Renan le samedi 17 Février !!!

Le Français de retour au légué

16.12.22

Dans le cadre du projet éducatif Océans et pôles, moteurs du climat, les élèves de 502 ont embarqué vendredi dernier sur le navire Le Français témoin des pôles réplique de celui du commandant Charcot pour y découvrir les changements climatiques et les enjeux en zones polaires.

Ils ont découvert les spécificités des deux zones polaires : géographiques, géologiques, biologiques, sociales et culturelles.

Ils ont parlé géopolitique avec l’ouverture de voies navigables en Arctique et l’anniversaire du traité de l’Antarctique signé le 01/12/1959 qui fait du continent blanc une terre de paix et de sciences n’appartenant à personne.

Ils ont compris le rôle des pôles comme régulateurs du climat en particulier grâce à l’albédo élevé des surfaces de glace, c’est-à-dire la capacité à réfléchir les rayons solaires donc à renvoyer la chaleur vers l’espace.

Ils ont questionné les connexions existant entre nos modes de vie ici et les conséquences là-bas en construisant une carte mentale collaborative expliquant les liens de causalité entre énergies fossiles, réchauffement climatique, perte de biodiversité pour comprendre que... tout est lié !

Enfin, ils ont calculé leur empreinte carbone et identifié des solutions à mettre en œuvre à leur échelle pour être le plus vertueux possible en termes d’émissions de carbone et limiter le réchauffement climatique.

Ils se sont montrés curieux, mâtures et engagés !

Équipe pédagogique : Yaëlle Melki (SVT), Elisabeth Larouziere (SPC) et Karine Thomas (Laboratoire SPC)

Le Français est un « trois-mâts barque » de 47 mètres. Construit en 1948 à Svendborg au Danemark, Kaskelot était à l’origine un navire baltique traditionnel. Dans les années 1960, il a servi de navire de soutien à la pêche dans les îles Féroé. Racheté au Royaume-Uni en 1981, le bateau a ensuite été utilisé dans de nombreuses productions télévisées et cinématographiques.

Aujourd’hui battant pavillon français, Kaskelot entame sa nouvelle vie : Le Français et son équipage sont basés au cœur de la cité corsaire de Saint-Malo. Disponible pour l’organisation de sorties en mer, tournage de film et autres opérations de relations publiques à quai et en mer, il est l’un des derniers grands voiliers de tradition en Europe.