⚠ Portes ouvertes du lycée Renan le samedi 17 Février !!!

HAP ! fait son cinéma

Anne Le Gonidec

16.01.23

Le cycle de conférences-débats Filière humanités, et après ? a repris lundi dernier avec comme thème le cinéma et l’audiovisuel.

L’invitée de la soirée, seule intervenante, était Anne Le Gonidec, qui a été professeure à la prestigieuse FÉMIS depuis sa fondation, et qui est tout juste retraitée. Sa formation initiale était dans le montage.

Aux côtés de Muriel Van Vliet, professeure de philosophie au lycée, Anne Le Gonidec a présenté à la cinquantaine d’élèves et étudiants présents cette école de cinéma de grand renom, les formations qui y sont dispensées, les moyens d’accès et les métiers auxquels elle conduit.

L’auditoire, composé en grande partie d’élèves de première générale et d’étudiants d’hypokhâgne, auxquels s’étaient joints quelques élèves de terminale générale, fut très à l’écoute et réellement motivé par l’exposé. La Fémis, autrement dénommée École nationale supérieure des métiers de l'image et du son, ils en connaissent tous le nom.

Installée dans les anciens studios de cinéma Pathé à Paris, cette grande école publique, financée en grande partie par le Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC), est un établissement partenaire de l’université Paris Sciences et Lettres (PSL) qui regroupe une vingtaine de grands établissements d’enseignement supérieur et de recherche.

Fondée en 1986 en prenant la suite de l'Institut des hautes études cinématographiques (IDHEC) créé en 1943, la Fémis délivre un enseignement technique et artistique destiné à former des professionnels des métiers de l'audiovisuel et du cinéma. Elle est l'une des quatre écoles publiques de cinéma en France et fait partie du cercle restreint des écoles de cinéma à renommée internationale avec la NFTS de Londres, la Tisch School de New York, l'USC de Los Angeles ou la FAMU de Prague. D’ailleurs, un magazine américain professionnel classe la Fémis au 6ème rang mondial (2012) et au 3ème rang des meilleures écoles basées hors des États-Unis (2014).

Accessible après deux ans d'études, la Fémis recrute environ 40 à 50 étudiants chaque année, avec 12 profils possibles de métiers, depuis la réalisation et le montage jusqu'à la production, la scénarisation, l'écriture de séries, ou encore la fabrication des décors.